Comment l’horreur des fusillades se banalise aux États-Unis

Depuis le début de l’année 2018, 307 « fusillades de masse » ont été recensées aux Etats-Unis. Pour le sociologue Gregg Carter, les Américains semblent désormais « blasés ».

Continuer à lire sur site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :