Vous voulez acheter une Autolib’ ? Une vente est organisée ce week-end

Romorantin-Lanthenay, France

Le logo a disparu mais ce sont bien les anciennes Autolib’ qui sont mises en vente. Une vente flash de cinquante Bluecar est organisée ce week-end dans un garage de Romorantin (Loir-et-Cher). C’est dans cette ville, sur un ancien site Matra, que près de 3.000 voitures électriques du groupe Bolloré sont entreposées depuis l’été 2018 et la fin d’Autolib’. 

Une partie d’entre elles va donc finir chez des particuliers avec cette première vente organisée par le garage Cavarec. Les anciennes Autolib’ sont proposées à 3.700 euros. Un prix qui contient la batterie et le chargeur. D’autres ventes devraient suivre mais ce sera plus cher : 4.500 euros.

Des voitures vendues avec avec bosses et rayures

Sur un site internet au nom choisi pour l’occasion, adieulessence.com, le garage détaille non sans humour, les qualités de la petite voiture de Bolloré. Dotée d’une autonomie de 250 km en ville (150 km hors agglomération), la Bluecar se branche sur une prise électrique classique. 

« Chaque Bluecar est unique », précise le site. « Elle a son histoire, sa personnalité ». Toutes les voitures ont subi une remise en état mécanique, ont été nettoyées et la carrosserie décapée. Mais « bosses, rayures, bobos sur les intérieurs…restent », prévient le garage. « Libre à vous de la customiser, de la bichonner et d’en faire la vôtre! »

Continuer à lire sur le site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :