Quand le maire de Chartres refuse 2 000 emplois

Jean-Pierre Gorges clame haut et fort qu’il a écarté l’offre d’implantation d’une plate-forme de logistique pour ne pas faire croître la précarité et pour préserver la mixité sociale. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :