L’agresseur d’Adélaïde, filmé dans le métro à Paris, condamné à trois mois de prison avec sursis

Paris, France

L’agresseur d’Adélaïde a été condamné jeudi à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris. Le 29 octobre 2018, à la station de métro Gare de Lyon, l’homme avait mis la main aux fesses d’une jeune femme prénommée Adélaïde. La victime avait ensuite suivi cet homme et l’avait filmé. Sa vidéo postée sur Twitter, vue des milliers de fois sur internet, avait provoqué l’ouverture d’une enquête policière. 

L’homme avait été interpellé quelques jours plus tard en région parisienne.

Au cours de son procès l’homme a nié en bloc mais pour le substitut du procureur, qui avait demandé six mois de prison avec sursis, les images de vidéosurveillance, même si l’acte n’est pas visible, ne font aucun doute.

Adélaïde n’avait demandé qu’un euro de dommages et intérêts. Elle l’a obtenu.  

Continuer à lire sur le site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :