Auch. Toussaint : ils déposent des fleurs sur les tombes de leurs professeures de collège

En ces temps où la contestation (voire pire) de l’autorité des enseignants semble sans cesse remise en cause, autant par certains élèves que par des parents, la démarche spontanée d’anciens élèves du collège public Sadi-Carnot d’Auch (Gers) devrait susciter quelque méditation sur le sujet. Devenus grands, ces ex-adolescents de la génération « années 80 », n’ont pas oublié leurs professeurs dont certains qui, peut-être plus que d’autres, les… Continuer à lire sur site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :