Un LiDAR embarqué sur un fauteuil roulant robotisé

L’autonomie du fauteuil est partielle, l’utilisateur conserve l’essentiel du contrôle de l’engin. Mais il s’agit là néanmoins d’une petite révolution. Et la baisse des coûts des technologies devrait démocratiser le produit. Continuer à lire sur Zdnet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :