En toute occasion, privilégiez les fleurs locales et de saison

Parce qu’elles viennent du bout du monde et qu’elles sont bourrées de pesticides, les fleurs coupées vendues dans l’Hexagone sont bien souvent peu écolos. Néanmoins, des fleuristes et des horticulteurs militent de nouveau pour les circuits-courts et la saisonnalité.Continuer à lire sur Libération

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :