Après le 3 novembre, les Européennes travailleront… pour rien

Au-delà de cette date, les salariés européennes cesseront symboliquement d’être rémunérées, comparé au salaire des hommes. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :