Halloween : nuit de violence

À Montgeron, dans l’Essonne, Halloween n’est pas restée une fête très longtemps. Une bande de jeunes s’en est pris à une épicerie, et a forcé la porte d’entrée avant de voler des engins pyrotechniques dans la soirée du 31 octobre. Lorsque les policiers prennent en chasse les individus, ils sont pris à partie par un autre groupe, de jeunes filles cette fois-ci. « Une jeune fille âgée de 13 ans leur a jeté une bouteille d’acide chlorhydrique », explique Olivier Michelet, de la police de l’Essonne.

Il y a quelques jours, un message devenu viral sur les réseaux sociaux appelait à des actions violentes contre des policiers le soir d’Halloween. En Essonne, les exactions se sont multipliées : des voitures ont été incendiées, des magasins ont été vandalisés et pillés. Le ministre de l’Intérieur avait demandé au préfet une mobilisation renforcée pour cette soirée. Partout en France la soirée a été agitée, notamment à Nantes (Loire-Atlantique) et à Lyon (Rhône).

Le JT

Les autres sujets du JT

Continuer à lire sur site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :