Jean Zuccarelli : « Je lance un mouvement »

 Absent de l’assemblée de Corse, réduit à siéger sur les bancs de l’opposition municipale à Bastia, l’ex-conseiller exécutif radical n’a pas renoncé à défendre ses convictions républicaines dans l’arène politique. Il tire à boulets rouges sur la majorité

Quel état des lieux faites-vous de la situation de la gauche corse aujourd’hui ?

Continuer à lire sur site d’origine

,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :