Assistants parlementaires : la mise en examen de Marine Le Pen aggravée

Les juges d’instruction ont aggravé, vendredi, la mise en examen en « détournements de fonds publics ». Dans ce dossier, quatorze mises en examen ont été ordonnées par les magistrats. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :