Prise en charge des violences sexuelles entre enfants : « il faut créer un espace d’écoute »

Une main courante pour viol a été déposée il y a quelques jours dans le XIIIème arrondissement de Paris pour des faits concernant des enfants de quatre ans. En cas d’attouchements subis entre très jeunes mineurs, des structures existent pour permettre une prise en charge.

Continuer à lire sur site d’origine

, , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :