La Russie veut chasser le blé français des fournils algériens

L’Algérie est de loin le premier débouché à l’exportation des agriculteurs français, avec près de la moitié des épis expédiés hors de l’Union européenne. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :