Une simulation d’attaque terroriste organisée dans une école de Nice ce samedi

« Attentat et pédiatrie d’urgence » (c’est son nom) a déjà rassemblé des médecins de la France entière.

Samedi, l’attaque simulée, dont le scénario reste encore secret, aura pour cadre l’école primaire de Saint-Philippe, à Nice. Un établissement situé à dix minutes de l’hôpital pédiatrique Lenval.

Dépêchées, des équipes soignantes prendront en charge les plastrons (comprendre: les acteurs jouant le rôle des victimes), pendant qu’aux urgences de Lenval arriveront spontanément d’autres « victimes » ayant fui l’attaque, et qui seront prises en charge par d’autres équipes soignantes.

Trente praticiens de l’urgence seront impliqués dans cette simulation. L’objectif étant de se préparer à être surpris et savoir s’adapter…

Pas de panique, donc, si vous habitez dans le secteur de l’école Saint-Philippe et que vous percevez de l’agitation samedi.

Continuer à lire sur site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :