Pour une Europe des communs

Pour sortir des tentatives du changement par le haut qui se soldent chaque fois par le renoncement ou la déception, il faut mettre en avant les forces vives de nos quartiers, de nos villes, de nos villages, qu’elles soient citoyennes ou institutionnelles. Un appel de Patrick Braouezec.Continuer à lire sur Libération

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :