La ministre de la Culture souhaite que la redevance audiovisuelle soit « déconnectée de la détention d’un téléviseur » en 2020

Cette réforme devrait être adoptée dans « le projet de loi de finances pour 2020 », qui sera présenté dans un an.

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a annoncé vendredi 14 septembre vouloir réformer la contribution à l’audiovisuel public. Elle veut que la redevance qui finance France Télévisions et Radio France soit « déconnectée de la détention d’un téléviseur ».

« Je souhaite qu’un débat soit ouvert sur la contribution à l’audiovisuel public » pour la moderniser et l’adapter aux nouveaux usages numériques, a précisé la ministre, lors du Festival de la fiction audiovisuelle de La Rochelle (Charente-Maritime). Son  objectif est que cette réforme soit adoptée dans « le projet de loi de finances pour 2020 », qui sera présenté dans un an.

La ministre suit ainsi une recommandation du groupe de travail de la majorité sur l’audiovisuel public. « Le temps est venu de franchir le pas et d’assumer politiquement l’universalisation de la redevance », avait plaidé le groupe dans un rapport.

Continuer à lire sur site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :