Deux ans après un épisode de pollution de l’eau, un nouveau réseau inauguré à Vif (Isère)

Mars 2016 : une sévère épidémie de gastro-entérite touchait pas moins de 3000 personnes sur les communes de Vif, Varces et Le Gua, près de Grenoble. A l’origine : un épisode de pollution bactériologique de la source qui alimentait ces communes en eau potable.
 

Pour remplacer la source contaminée, il fallait donc construire un nouveau captage. Les travaux, commencés début 2017, sont enfin achevés. Elus et responsables techniques se sont réunis ce jeudi 13 septembre sur ce nouveau site de production de l’eau.

Jean-Luc Corbet, maire de Varces, se félicite de ce réseau flambant neuf qui alimente 8500 habitants en « eau naturellement pure et non traitée« . Pour l’heure, les trois-quarts des foyers concernés sont raccordés au réseau. La commune du Gua doit être raccordée dans 2 mois.

Il a fallu près d’un an et demi pour creuser ce nouveau puits dans le lit du Drac et créer 5000 mètres de canalisations. Le projet a été financé à hauteur de 3 millions d’euros par Grenoble Alpes Métropole. 

Voir le reportage de Vincent Habran, Dominique Bourget et Virginie Muamba : 
 

Continuer à lire sur site d’origine

, , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :