Aude : une voiture municipale partagée pour désenclaver le village de Villerouge-Termenès

A la campagne, une baguette de pain cela se mérite.
Jean-Robert habite Villerouge-Termenès, mais la boulangerie est dans le village d’à côté, à une petite dizaine de kilomètres. Mais sans voiture, pas facile de faire ses courses au quotidien.
Alors, depuis quelques jours, Jean-Robert utilise le véhicule partagé de sa commune. Une voiture électrique achetée par la mairie, qui permet à chacun des habitants de la réserver en quelques clics depuis un ordinateur ou son téléphone. Il suffit d’un code pour obtenir les clefs et… en route !

Lancé il y a un mois, le véhicule suscite l’adhésion. 24 habitants sont déjà inscrits sur les 150 du village. Jean-Robert, lui, l’utilise une à deux fois par semaine, pour aller notamment à Narbonne. Une solution simple qui lui permet de faire des économies et d’être autonome. La location pour une matinée est de 6 euros.

Une expérience concluante, mais qui fera l’objet d’un suivi, pour évaluer son efficacité et son coût sur le long terme. Le maire, lui, est confiant. Le système est souple, écologique et à l’échelle d’une petite commune.

D’autres communes rurales sont déjà venues au village pour se renseigner et elles envisagent d’adopter la même solution.
 

Villerouge-Termenès (11) : une voiture municipale partagée pour désenclaver le village
Se déplacer en zone rurale tourne parfois au casse tête quand il n’y a pas de transports publics. A Villerouge-Termenès, dans les Corbières audoises, le maire a investi dans une voiture électrique. Et les habitants se la partagent… Une idée moderne, astucieuse et écologique qui semble séduire. – F3 LR – Reportage : A.grellier et F.Guibal

, , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :