Après la spectaculaire collision avec un camion, on rappelle les règles de circulation sur les voies du tramway

Trois passagers ont été blessées, sans caractère de gravité cependant, et transportées à l’hôpital par les sapeurs-pompiers.

Les circonstances de cette collision, encore floues ce vendredi en fin de journée, doivent être éclaircies par les enquêteurs de la brigade des accidents et délits routiers (BADR), chargés de l’enquête.

Il devront notamment déterminer ce que faisait le camion sur le plate-forme, un endoit qu’il peut franchir perpendiculairement, mais en aucun cas emprunter.

>> VIDÉO. Trois blessés, les vitres explosées: un poids lourd s’engage sur une voie réservée au tram et le percute 

En vélo, en camion, à pied ou avec sa camionnette de livraison: les voies du tram sont décidément très fréquentées. En toute illégalité, le plus souvent.

Que vous soyez automobiliste, cycliste piéton, les règles sont pourtant claires. On les rappelle.

En voiture ou en camion

Sauf ayants droits disposant d’une autorisation (services publics ou riverains de l’avenue Jean-Médecin, par exemple), il est strictement interdit de circuler sur les voies du tramway. Et dans tous les cas de figure, le tramway reste prioritaire sur ses voies. Tout véhicule entravant sa circulation est systématiquement en tort.

En deux-roues

Qu’ils soient motorisés ou non, les véhicules deux-roues n’ont pas le droit d’emprunter les voies du tramway. Exit, donc, motos, scooters, vélos (mais aussi trottinettes, skateboard, gyropodes…)

À pied

Le cheminement piéton sur ou aux abords des voies n’est pas permis. Toutefois, précisent les textes en vigueur, un piéton peut « traverser perpendiculairement la plate-forme » mais « ne doit s’engager qu’après s’être assuré qu’il peut le faire sans danger. »

Continuer à lire sur site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :