L’accord du participe passé réfractaire au changement

Editorial. Le conseil de la langue française et de la politique linguistique de la Fédération Wallonie-Bruxelles souhaite remettre en question l’une des règles grammaticales les plus subtiles de notre langue. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :