Interpellés devant la Réserve africaine de Sigean après une course-poursuite de 12 km

Dans la nuit de vendredi à samedi, à 3 h 30, du matin, les policiers passent aux abords de cette enseigne de voitures mais pas d’anomalies n’étaient à noter. Mais sur l’avenue de Croix-Sud, les fonctionnaires de police s’aperçoivent qu’une voiture tente de se dissimuler derrière un camion.

À l’intérieur de la voiture se trouvent quatre hommes qui vont refuser de s’arrêter et prendre la fuite par la route de Perpignan. Une course-poursuite s’engage alors qui va conduire les hommes de la BAC jusqu’au portail de la… Réserve Africaine où les quatre hommes vont abandonner le véhicule avant de tenter de prendre la fuite dans la nuit.

Quatre bidons de 120 litres

Mais ils vont être rattrapés et interpellés. Une fois placés en garde à vue, ils vont donner des explications qui semblent plausibles aux enquêteurs. En fait, les mis en cause auraient voulu siphonner le réservoir d’essence du camion derrière lequel ils avaient voulu se dissimuler.

Quatre bidons de 120 litres avaient été retrouvés avec eux, mais ils n’avaient pas été remplis. Également, les policiers ont découvert un poing américain et onze cachets d’ecstasy. Les quatre hommes sont âgés entre 19 et 33 ans.

Deux sont originaires de Perpignan, les deux autres viennent du Gard et de l’Isère. Ils sont tous les quatre convoqués devant le tribunal correctionnel de Narbonne le 15 janvier prochain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :