Noyades : un été particulièrement meurtrier

Le 19 août dernier, une fillette de huit ans a perdu la vie dans les cascades du Sautadet dans le Gard. 2018 a battu tous les records. 2 255 noyades ont été recensées cet été entre le 1er juin et le 30 août, dont 492 cas mortels. En 2015, les noyades étaient deux fois moins nombreuses, 1 092 cas dont 398 morts, soit 25% de moins qu’en 2018.

Températures records, grand ensoleillement, l’été 2018 a plus que jamais incité à la baignade. Selon l’enquête de Santé Publique France, dans la moitié des situations, il s’agit d’un accident avéré, une centaine seulement relèvent du suicide ou de l’agression, les autres cas sont encore en cours d’investigation. Chez les enfants de moins de six ans, 332 noyades ont été dénombrées cet été contre 180 en 2015. 22 cas ont été mortels et les trois quarts ont eu lieu dans des piscines de particuliers.

Le JT

Les autres sujets du JT

Continuer à lire sur site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :