Au Mali, un second tour d’élection présidentielle dans la torpeur et les suspicions de fraude

Le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta affronte, dimanche, Soumaïla Cissé lors d’un scrutin qui ne passionne pas les Maliens. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :