Le potager vertical s’invite sur les toits des grandes entreprises

Pour gagner du terrain, l’agriculture urbaine se construit à la verticale sur des toits-terrasses. A Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), le département immobilier d’une grande banque française en profite pour concilier art du potager, convivialité et élargissement de leur offre.

Continuer à lire sur site d’origine

, , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :