INTERVIEW. No Logo Festival : Soviet Suprem propage la révolution du dance floor

Connaissez-vous Soviet Suprem ? Le groupe, composé de Silvester Staline et John Lenine, diffuse un message plein de camaraderie, à travers des rythmes endiablés. Leur but ultime ? Contrer l’industrie internationale de la musique en propageant la révolution du dance floor. C’est d’ailleurs ce qu’ils ont fait ce samedi, à partir de 20h15, au No Logo Festival de Fraisans, devant une foule endiablée et acquise à la cause du sovietisme… à la Soviet Suprem.

Sylvester Staline est en plus un fin connaisseur de la Franche-Comté puisque certains de ses « ancêtres » viennent de Haute-Saône. Les membres du groupe nous ont accordé une interview, pleine d’originalité, avant de monter sur scène. 
 

Soviet Suprem
Interview : Sarah Rebouh et Margaux Tertre

 La suite sur le site d’origine

, , , ,
%d blogueurs aiment cette page :