Canyoning : un loisir sous contrôle

En Corse, depuis le 15 juin, les contrôles de sécurité autour des activités sportives comme le canyoning sont renforcés. Un dispositif mis en place par les pouvoirs publics dans le but d’éviter les accidents qui peuvent parfois être dramatiques, comme celui de Soccia début août lors des intempéries.

Diplômes, parcours et matériel… tout est rigoureusement vérifié. Autre objectif : alerter les touristes d’un environnement parfois à risque. Plus important encore : ces contrôles rassurent les vacanciers. Pour faire du canyoning en Corse, il faut un moniteur pour 12 personnes maximum, un taux d’encadrement respecté qui permet une sécurité optimale. Depuis le début de l’été, environ 600 vérifications ont été réalisées. Pour l’instant, seuls deux établissements en Haute-Corse ont vu leurs activités suspendues. Les contrôles se poursuivent jusqu’au 15 septembre. 

Le JT

Les autres sujets du JT

Continuer à lire sur site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :