Un rapport pointe les failles des études internationales (et libérales) sur l’Afrique

Elaboré par une quarantaine de chercheurs, le Rapport alternatif sur l’Afrique veut s’affranchir de la grille de lecture des institutions de développement. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :