CARTE. Canicule : quelles sont les températures records enregistrées en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les températures observées ces derniers jours en Bourgogne-Franche-Comté sont-elles historiques ? Pour répondre à cette question, nous avons compilé sur une carte les données des stations de Météo France de la région.

Le plus haut historique en Bourgogne-Franche-Comté revient à la station de Saint-Yan, en Saône-et-Loire, qui a enregistré un pic à 41,7 degrés en 1983. Auxerre n’est pas loin avec 41,1 degrés en 2003. À Besançon, on a atteint 40,3 degrés en 1921. À Autun, 40 tout rond en 2003.

La station météo de Dijon-Longvic a elle enregistré un pic à 39,3 degrés en 2003. Cette même année, il faisait un peu plus frais dans le Jura, avec un record de 32,8 degrés à La Pesse. Mais cette commune est située à plus de 1 000 mètres d’altitude.
 

Attention, toutes les stations météo n’ont pas été créées en même temps. Certaines sont très anciennes, comme celle de Besançon (ouverte en 1884), d’autres sont bien plus récentes, comme celle de Gray (1997). Les valeurs records ne sont donc pas strictement comparables entre elles. La plupart des pics de températures enregistrés dans la région remontent cependant à 2003.
 
 La suite sur le site d’origine

, ,
%d blogueurs aiment cette page :