Arrens-Marsous. Le col du Soulor, spot privilégié pour compter les rapaces

Perchés sur le Soulor, de drôles d’oiseaux dans les Hautes-Pyrénées. Les pieds sur terre mais la tête bien dans les nuages qui bouchent ce mercredi matin le sommet du col et masquent jusqu’au Gabizos voisin. Autour d’Adam Wentworth, le seul salarié de l’association Oiseaux cols libres, des bénévoles scrutent le ciel. Chacun surveille un cap, guettant une pompe, ce moment où les rapaces en général, et les milans en particulier, profitent des… Continuer à lire sur site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :