A Lens, le commissariat des choses « ordinaires »

« Le Monde » a passé une semaine au cœur du plus grand hôtel de police du Pas-de-Calais, qui traite notamment tous les ans 20 000 plaintes. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :