Sur son deux-roues, il tente de semer la police en grillant des feux rouges

Depuis le boulevard Wilson à Antibes, ce pilote de deux-roues a emprunté une série d’artères portant des noms fleuris : Palmiers, Lauriers, Orangers… Continuer à lire sur site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :