Présidentielle au Mali : trois opposants saisissent la justice pour « bourrage d’urnes »

Soumaïla Cissé, Aliou Boubacar Diallo et Cheick Modibo Diarra affirment avoir saisi la cour constitutionnelle pour contester les résultats du premier tour, favorables au sortant. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :