Canicule : trop chaud pour camper

Les fortes chaleurs présentes dans toute la France ont restreint les activités des campings. Notamment dans le Sud-Est qui n’est plus la seule région ensoleillée et chaude du pays. Dans un camping d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône),les allées sont vides alors qu’il fait déjà plus de 30 degrés. L’épisode caniculaire pèse sur ce camping où l’activité est en baisse. Contrairement aux autres années, il n’y a pas de file d’attente à la réception pour espérer avoir une place. La fréquentation a baissé de 15% et sur les 55 emplacements, une dizaine sont vides faute d’une clientèle de passage, effrayée par la canicule.

« Il y a des gens qui hésitent à descendre dans le sud », témoigne une campeuse qui profite de plus de place entre les tentes. Une situation qui ne s’était pas produite lors de la canicule de 2003. Pour Corinne Berger, l’ancienne gérante du camping, la raison est technologique : « En 2003, il n’y avait pas de smartphones, on n’avait pas toutes ces informations météo« , déclare-t-elle.

Le JT

Les autres sujets du JT

Continuer à lire sur site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :