Après trente ans de prison, un des chefs d’ETA sort de prison en Espagne

Santiago Arrospide Sarasola avait notamment été condamné pour sa participation à l’attentat le plus meurtrier d’ETA, qui avait fait 21 morts le 19 juin 1987, contre un supermarché Hipercor de Barcelone. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :