Agriculteurs : tranquillité en vacances

Dans le Cantal, Samuel Roche, un agriculteur remplaçant, va s’occuper des 250 animaux d’un élevage pour que le responsable de l’exploitation parte en vacances. Ce système est la seule solution pour les agriculteurs de pouvoir partir. Pour les parents de l’éleveur, qui lui ont transmis l’exploitation, c’est même une nouveauté. À l’heure époque, partir en vacances l’été était impossible. « Ce n’était pas dans les mœurs à notre époque, mais c’est bien que cela le devienne maintenant, pour que les jeunes agriculteurs puissent faire un peu comme tout le monde« , témoigne la mère du jeune agriculteur.

850 exploitants dans le département du Cantal adhèrent au service de remplacement des agriculteurs. La demande ne cesse d’augmenter ce qui permet de garder les agents. « Chaque année les mêmes exploitants refont appel au service, ce qui permet de garder les agents, d’avoir un temps plein et qu’ils continuent à exercer un métier qu’ils aiment« , explique Christian Baduel du service de remplacement des agriculteurs du Cantal.

Le JT

Les autres sujets du JT

Continuer à lire sur site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :