Rite fait se rencontrer les cultures

Le monde a une nouvelle fois rendez-vous à Saint-Girons avec RITE. Le festival ouvre sur des cultures traditionnelles aussi diverses que l’Argentine, du Kazakhstan ou Chypre.

Pas moins de 250 artistes, originaires de sept pays, seront au rendez-vous à Saint-Girons et un peu partout en Ariège cette année encore à l’occasion de la 27e édition de RITE. Le festival des cultures du monde fait se rencontrer les gens d’horizons très divers.

«RITE est toujours un lieu de fraternisation entre les peuples où l’on apprend que les traditions populaires dans leur diversité d’expression portent ce qu’il y a d’essentiel en l’homme. Les occasions de rencontres ne manqueront pas pendant une semaine, en particulier au cours des ateliers de musique, de chant et de danse ou à l’occasion des spectacles éclatés dans les vallées», explique Philippe Bourges, le président du festival RITE.

Ateliers, spectacles

Loin des clichés et du folklore, les troupes qui viennent du monde entier en Ariège donnent à voir des cultures vivantes et ouvertes sur l’autre. RITE propose cette année encore une fête avec de grands spectacles, des concerts où la convivialité procure une ambiance unique ; des conférences, des ateliers et animations chaque jour en ville et dans les villages des vallées ariégeoises (lire ci-contre).

La programmation du festival RITE est marquée par la présence de l’Asie avec le Kazakhstan, de l’Amérique avec l’Argentine, de l’Afrique avec le Rwanda, du Moyen-Orient avec Chypre, de l’Europe centrale et occidentale avec la Pologne, la Roumanie et la France.

Soirée argentine

On innove cette année avec une soirée spéciale et festive consacrée à l’Argentine. Convivialité et danses seront au rendez-vous avec tapas et milonga après la représentation. La culture mongole sera mise à l’honneur avec une exposition exceptionnelle autour d’une yourte traditionnelle et des ateliers de chants diphoniques et de tir à l’arc traditionnel mongol. Les Bethmalais, organisateurs de la manifestation, représenteront la culture occitane.


Le programme

Aujourd’hui. À 11 heures, inauguration place Buffelan.

Mercredi 8 août. À 19 h 30, Parc des expositions, à Saint-Girons, Fiesta argentina (tapas, spectacle, milonga).

Jeudi 9. À 21 heures, Parc des expositions, spectacle «Les cultures du monde».

Vendredi 10. À 20 heures, Parc des expositions, dîner-spectacle.

Durant le festival, spectacles éclatés : aujourd’hui, à Saint-Girons, à 17 h 30, Roumanie ; à Alos, à 21 heures, Roumanie et Pologne. Le 5, à Auzat, à 18 h 30 ; à Vicdessos, à 21 heures, Roumanie et Pologne. Le 6, à Eycheil, à 21 heures, Kazakhstan et Chypre ; à Serres, à 21 heures, Pologne et Argentine ; à Castillon, à 21 heures, Rwanda, Roumanie et Bethmalais. Le 7, à Seix, à 21 heures, Roumanie et Chypre ; au Mas-d’Azil, à 21 heures, Pologne et Argentine ; à Tourtouse, à 21 heures, Kazakhstan et Rwanda. Le 8, à Massat, à 21 heures, Chypre et Pologne ; à La Bastide-de-Sérou, à 21 heures, Rwanda et Roumanie.

Plus d’infos : Les Bethmalais, wwwbethmalais. com

Billetterie : office de tourisme de Saint-Girons-Saint-Lizier, tél. 05 61 96 26 60.

Continuer à lire sur site d’origine

,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :