La chanson d’amour de Delphine de Vigan : « Les Fourmis rouges », de Michel Jonasz

Des personnalités de tous horizons racontent une chanson qui a marqué leur vie. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :