« La démocratie américaine n’a jamais été une puissance hégémonique »

Démocraties fatiguées (6/6). Spécialiste américain d’études en relations internationales, le professeur Richard Ned Lebow déconstruit l’organisation du système mondial influencée par les Etats-Unis, et penche pour un monde sans position dominante. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :