Cahors. Festival : du Mississippi à Cahors, le blues va couler à flots dans les veines de la cité médiévale

Le Cahors Blues Festival n’hésite pas, cette année, à jouer sur plusieurs tonalités avec un blues proche des racines de ce genre musical, mais aussi grâce à des artistes qui la revisitent avec une vraie originalité. De Memphis à Cahors, en passant par Jackson dans le Mississippi (sacré voyage !) tout un monde musical et une histoire, celle du blues, séparent la France des USA. Pourtant, le Cahors Blues Festival, place Bessières, a réussi la performance, au fil de ses éditions, à faire baigner la belle cité médiévale dans une ambiance 100 % blues, comme si cette musique avait toujours coulé dans les veines de la ville. Les artistes de ce festival, programmé du 14 au 18 juillet, ne s’y trompent pas en venant ou en revenant à Cahors, pépite d’or qu’ils adorent pour son cadre et l’accueil qui leur est réservé.

Un excellent atout de promotion pour la ville

« Les artistes repartent avec des Welcome, c’est-à-dire des paniers comportant des produits locaux » lance Robert Mauriès conscient que le blues est également un excellent vecteur de communication pour promouvoir Cahors et le Lot. De quoi satisfaire Serge Rigal, président du conseil départemental, qui a placé cette condition dans la balance pour poursuivre son partenariat avec le festival. Robert Mauriès et ses partenaires sont au diapason. L’esprit du blues, c’est le partage. « Le Lot en profite sur le plan commercial et touristique avec des milliers de festivaliers venus de toute la France » se réjouit le président du festival.

Sanseverino chaud pour un samedi bouillant

Le festival offre aussi des opportunités de visiter Cahors. La preuve par l’exemple avec la formule idyllique du City Croisière Blues. « Trois activités sont proposées : une flânerie avec le petit train de Cahors, une croisière à bord du bateau Le Valentré et une soirée-concert au Cahors Blues Festival. Tarifs pour les trois activités : 39,50 €. Ce samedi soir, place au show. Sanseverino, l’une des têtes d’affiche du festival, foulera la grande scène à 23 heures, juste après la prestation très attendue de Steve Strongman à 21 h 15, précédé à 20 h 30 par le groupe Bumble2Jungle. Le village du festival, avec ses stands et ses concerts gratuits à partir de 17 heures, est prêt à accueillir les festivaliers. Du très bon son les attend. Dimanche, la bombe du blues, Bette Smith, fera exploser son talent fou sur la grande scène à 23 heures. Smith est une « Bette » de scène.


Vin et blues : plaisirs d’un soir

Vin et blues : le duo fonctionne depuis quelques années déjà dans le cadre du festival qui fait la part belle aux bons nectars de la maison Rigal. Le lundi 16 juillet, lors du blues dans la ville, la Villa Malbec accueillera les artistes Daddy MT and The Matches, puis JJ Thames, surnommée « la Diva du Mississippi » pour un concert à partir de 19 heures agrémenté par la dégustation de vin. Concert et un verre de vin : 10 €. Un menu local préparé par Terre Gourmande et les fermes du Pays Bourian sera aussi proposé (supplément de 17 €). Réservations : 05 65 23 82 38 ou contact@cahorsmalbeclounge.com Programme complet du festival et réservatiions sur le site www.cahorsbluesfestival.com

Continuer à lire sur site d’origine

,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :