Besançon : comment la sécurité s’organise pour la finale du mondial

Dimanche, l’engouement promet d’être gigantesque. A Besançon, ce sera probablement du jamais vu. Au Stade Léo-Lagrange, 10 000 personnes sont attendues pour assister à France-Croatie devant l’écran géant de 28 m2, déjà installé pour  France-Belgique. 

Lors de la victoire des Bleus en demi-finale, toute la ville s’était retrouvée place du 8 septembre pour chanter. Les trams -quasiment tous vides- tentaient de passer mais l’afflux de supporters place de la Révolution compliquait les choses. Et puisque monter dans sa voiture pour klaxonner est la plus belle manière de montrer sa joie pour un supporter des Bleus, Besançon était complètement bloquée en centre-ville.

Pour gérer au mieux la fête qui se prépare, la préfecture a décidé d’interdire la circulation des voitures et des trams dans la boucle entre 17h, heure du coup d’envoi, et minuit. Au stade Léo-Lagrange (qui sera ouvert dès 15h), 35 agents de sécurité seront mobilisés.  La circulation sera également interdite aux abords du stade entre 18h30 et 20h30. 

Dans le reste de la ville, 35 policiers nationaux et 8 policiers municipaux veilleront à ce que la fête ne soit pas entachée de débordements. 
 

 La suite sur le site d’origine

, , ,
%d blogueurs aiment cette page :