« Entendre » la voix des esclaves du XVIIIe siècle

Les Archives nationales viennent de procéder à la numérisation de 169 journaux de bord de navires de la traite esclavagiste Atlantique du XVIIIe siècle. Ce corpus couvre la période de 1721 à 1757, et concerne pour l’essentiel les vaisseaux de la Compagnie des Indes.Continuer à lire sur Libération

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :