Paris : les toxicomanes de retour à la porte de La Chapelle

Le répit aura été de courte durée. Evacuée le 27 juin dernier, la Colline du crack, sinistre terrain vague de la porte de la Chapelle (XVIIIe), qui accueillait sur quelques mètres carrés de terre et d’herbe,…La suite sur le site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :