Lukaku, le diable au corps

Meilleur buteur de l’histoire de la sélection belge, l’attaquant s’est mué en passeur pour envoyer les siens en demi-finale face à la France, mardi, à Saint-Pétersbourg. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :