La poétesse chinoise Liu Xia, veuve du dissident et prix Nobel de la paix Liu Xiaobo, a quitté la Chine

EN COURS. Jusqu’ici maintenue de facto en résidence surveillée à Pékin, Liu Xia a embarqué à bord d’un avion et a quitté la Chine, selon l’un de ses proches. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :