La chute du diesel pourrait être très rapide, un casse-tête pour l’industrie automobile

Selon le cabinet AlixPartners, la baisse du diesel va s’accélérer, pour ne plus représenter qu’un quart des ventes dans deux ans et 5 % en 2030. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :