Taïwan : 1er super typhon de l’année

Un typhon en catégorie maximale

Alors que le typhon Prapiroon se trouvait en mer du Japon, une autre zone perturbée et convective (orageuse) se mettait en place dans la mer de Guam.


Rapidement un typhon s’est formé. Il est passé vendredi dernier en catégorie super typhon, soit l’équivalent 5/5 sur l’échelle Saffir-Simpson. Les vents autour de l’oeil étaient supérieurs à 250 km/h.






Taïwan et Okinawa en alerte maximale


Le typhon passera au large d’Okinawa, sur les îles de Miyakojima et Ishigaki. Le nord de l’île de Taïwan sera également très fortement impacté par le passage de ce typhon, raison pour laquelle les autorités ont lancé une alerte.


Une forte houle cyclonique et des vagues 6 et 7 mètres, voire 10 à 14 mètres de haut sont envisagées entre Okinawa et les côtes nord de Taïwan.  Des submersions sont hautement probables.


Des pluies diluviennes sont prévues. En 24h, il pourrait tomber 300 mm localement sur les montagnes de Taïwan. Couplées avec l’effet des vagues, ces pluies provoqueront sûrement des inondations dans l’île d’Okinawa.


Au passage du typhon sur les îles, dans l’après-midi de mardi, les vents seront extrêmement violents, entre 120 et 170 km/h. Les rafales pourraient dépasser les 210 km/h.


Le typhon Maria pourrait donc être destructeur. Après avoir balayé le nord de Taïwan et Okinawa, Maria se dirigera vers le sud-est de la Chine mercredi, notamment la province chinoise du Fujian qui pourrait à son tour subir des pluies torrentielles, même si entre temps, ce typhon aura perdu de sa puissance.




A voir aussi :






Continuer à lire sur site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :