Emplois fictifs présumés du FN : nouvelles mises en examen, dont Nicolas Bay

L’affaire porte sur un possible « système » prévu pour rémunérer des permanents avec les fonds européens réservés à l’embauche d’assistants parlementaires. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :