Puy-de-Dôme : Charensat accueille sa 3e édition de course de tracteurs-tondeuses

Ligne de départ, pole position, commissaires de course et même feux pour libérer les bolides. Cette course a tout d’une grande, à quelques détails près : sur ce circuit de quelques centaines de mètres, à Charensat (Puy-de-Dôme), les bolides sont des tracteurs-tondeuses. « On doit garder un moteur d’origine de tracteur-tondeuse de 18 Ch et simplement modifier les poulies d’avancement, pour qu’il avance, » rappelle Thierry Cotter, président de l’Auto-moto verte Charensat.

Pendant 12 ans, son association a organisé un auto-cross. Mais en 2009, les contraintes d’accueil et de sécurité sont devenues trop strictes et la compétition a cessé de se tenir. Pour retrouver le plaisir des sports mécaniques, les organisateurs ont mis au point depuis trois éditions cette course des tracteurs-tondeuses, qui anime le week-end de la fête patronale dans cette commune des Combrailles.
 

Les quinze concurrents sur la ligne de départ de Charensat, ce 8 juillet 2018. / © Cyril Genet/France 3 Auvergne-Rhône-Alpes
Les quinze concurrents sur la ligne de départ de Charensat, ce 8 juillet 2018. / © Cyril Genet/France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

Le spectacle plutôt que la mécaniqueLes machines évoluent à près de 30 km/h. « C’est quand même une bonne préparation, ironise un participant. Il faut le laisser pendant deux ans et on le démarre la veille de la course, et puis on voit ce que ça donne! » « On change la peinture, les pare-chocs… et puis voilà ! On sait que c’est à peu près solide, » souligne un autre, visiblement plus intéressé par l’adrénaline de la course que par la mécanique.

Pour relever cette 3e édition, les organisateurs ont créé un bourbier. La portion boueuse est alimentée en eau après chaque manche, histoire de bien salir pilotes et machines, et ralentir la course en mouillant les courroies. Il y existe aussi une autre stratégie, qui fonctionne bien : courir sur une machine strictement de série. Ça ne va pas bien vite, mais avec un bon fan club on est sûr d’être applaudi !

Puy-de-Dôme : Charensat accueille sa 3e édition de course en tracteur-tondeuse
Intervenants ; Thierry Cotter, président de l’Auto-moto verte Charensat. – France 3 Auvergne-Rhône-Alpes – Reportage : Cyrille Genet et Olivier Martinet. Montage : Benoît Courtine.

Continuer à lire sur site d’origine

, , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :