Grande-Bretagne : décès de la femme contaminée au Novitchok à Salisbury

EUROPE

© AFP | Des policiers en patrouille à Salisbury, près du lieu de résidence de la femme empoisonnée, le 8 juillet 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/07/2018

La Britannique contaminée à l’agent innervant Novitchok et hospitalisée à Salisbury, dans le sud de l’Angleterre, est décédée dimanche soir, a annoncé la police britannique, qui a ouvert une enquête pour meurtre.

La Britannique contaminée à l’agent innervant Novitchok et hospitalisée à Salisbury, dans le sud de l’Angleterre, est décédée dimanche soir, a annoncé la police britannique, qui a ouvert une enquête pour meurtre.

>> À voir : Moscou – Londres : le poison du soupçon

« La police a lancé une enquête pour meurtre après que la femme exposée à l’agent Novitchok à Amesbury, dans le Wilstshire, est décédée dimanche 8 juillet au soir », a annoncé Scotland Yard. « Elle a été identifiée comme étant Dawn Sturgess, âgée de 44 ans, de Durrington ».

La Première ministre Theresa May s’est dite scandalisée et choquée par ce décès.

Un homme de 45 ans a également été contaminé par le même agent innervant à Amesbury, ville située non loin de Salisbury, où Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été empoisonnés le 4 mars.

Avec AFP

Première publication : 08/07/2018

Continuer à lire sur site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :