Culture : Dogman, un film noir sur l’Italie

Marcello sait parler aux chiens, qu’il toilette. C’est lui le maître. Mais face aux hommes, il ne pèse pas lourd, surtout contre Simon, le cocaïnomane, ancien boxeur. Petit comédien inconnu, Marcello Fonte, qui joue le rôle du toiletteur pour chiens, est une grande révélation de Cannes. Il a remporté le prix d’interprétation masculine pour Dogman. Dans le film, son personnage a une autre vie. La nuit, il est chauffeur pour des braquages et est dealer de drogue. Dans son quartier, près de Naples (Italie), il observe tout ce qu’il se passe, comme au cinéma.

« Les personnages sont comme dans les westerns, ils incarnent des types que l’on peut rencontrer en Italie et presque partout dans le monde« , explique Matteo Garrone, le réalisateur du film. Le film bascule quand Marcello écope d’un an de prison à la place de Simon et qu’il souhaite sa part du gâteau. Le message de ce film noir, c’est qu’un petit homme sans cesse humilié peut se transformer en une bête féroce.

Le JT

Les autres sujets du JT

Continuer à lire sur site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :